Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Actualités > Vincent Lambert : soutien à l’équipe soignante

Vincent Lambert : soutien à l’équipe soignante

Actualités du Vendredi le 24 mai, 2019

Le Syndicat National des Praticiens Hospitaliers en Anesthésie et Réanimation (SNPHARE) tient à marquer son soutien au Docteur Vincent Sanchez et à toute son équipe de l'Unité de Soins Palliatifs  et de l'Unité de Cérébro-Lésés du CHU de Reims et plus largement à tous les médecins qui ont pris en charge Monsieur Vincent Lambert depuis dix ans.
 
Toutes les orientations médicales concernant la prise en charge du patient ont été prises conformément à la loi de février 2016 qui nous impose le respect de la collégialité pour toute décision d'arrêt ou de non initiation des traitements actifs dans le cadre de la fin de vie.

Malgré cela, et un jugement confirmé en avril 2019 par un arrêt du Conseil d'État, suivi d'un arrêt de la cour européenne des droits de l'homme, la décision d'arrêt des thérapeutiques actives est remise en question sur l'intervention de personnes agissant en leur nom propre.

Les praticiens en Anesthésie et Réanimation sont très souvent confrontés à la question d'arrêt des thérapeutiques de maintien artificiel de la vie quand celles-ci témoignent d'une obstination déraisonnable.

Aussi, alors que tout à été fait selon la loi, le SNPHARE veut faire part de son indignation face à cette situation d'empêchement professionnel et plus largement de remise en cause de toutes nos institutions dans un État de droit.

Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER