Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Actualités > Pleins pouvoirs aux directions des hôpitaux pour la deuxième vague du Covid : chercher l'erreur !

Pleins pouvoirs aux directions des hôpitaux pour la deuxième vague du Covid : chercher l'erreur !

Actualités du Jeudi le 05 novembre, 2020

Un amendement du gouvernement (et oui !) à l’article 3 du projet de loi de prorogation de l’état d’urgence sanitaire relatif au fonctionnement des établissements de santé http://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/amendements/3472/AN/107.pdf met en péril le rôle des professionnels de santé dans leurs établissements.

En effet, cet amendement donne tout pouvoir au directeur, et notamment de bypasser la CME et les autres instances représentatives du personnel (où sont présents, notamment, les syndicats pour les professionnels non-médicaux).

C’est pourtant les professionnels de santé eux-mêmes qui ont permis de transformer l’hôpital en « hôpital COVID » au printemps, de réorganiser les parcours de soins des patients, de créer des urgences sous tente, des unités COVID et des réanimations éphémères…

À l’heure où l’activité programmée ou non programmée non-COVID doit être menée de front avec l’activité COVID, le temps de réflexion commune entre les praticiens doit être non seulement préservé, mais encore encouragé. La CME est l’instance où les médecins peuvent se réunir pour trouver des solutions collectives efficientes.

Que l’on ne se méprenne pas : les professionnels de santé sont responsables, et n’iront pas « perdre du temps » dans une réunion si l’activité clinique urgente déborde.

En revanche, une bonne réunion de CME permettra de faire gagner beaucoup de temps par la suite, et d’éviter des conflits inutiles entre praticiens, entre services…

L’ensemble des intersyndicales professionnelles médicales ont cosigné le communiqué de presse ci-dessous.

Dr Anne Geffroy-Wernet
Présidente du SNPHARE


Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER