Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Communiqués de presse > Les médecins hospitaliers en grève le 22 mai pour défendre l’hôpital public

Les médecins hospitaliers en grève le 22 mai pour défendre l’hôpital public

Communiqués de presse du Jeudi le 24 mai, 2018

De manière historique, à la suite du préavis de grève lancé par le SNPHARE, toutes les intersyndicales de médecins hospitaliers se sont associées au mouvement de défense du service public.
 
Les médecins sont peu enclins à faire grève, ce moyen d’action étant souvent ressentie comme contraire à leur éthique vis-à-vis des patients, cette mobilisation est un succès ! Si dans certains services, la mobilisation a largement dépassé 50 %, particulièrement en anesthésie-réanimation, le nombre de médecins hospitaliers qui souhaitent manifester leur mécontentement est bien plus important. La pression hiérarchique et les engagements vis-à-vis des patients (interventions, consultations) ont contraint nombre de nos collègues à ne pas se déclarer gréviste le 22 mai 2018. Les conditions de travail,  l’attractivité à l’hôpital et l’inquiétude vis-à-vis de l’avenir de l’hôpital public, restent une préoccupation pour les praticiens hospitaliers.
 
L’enjeu est de taille : si l’hôpital perd encore en attractivité, il se videra de ses médecins et ce sera la mort de l’hôpital public, et donc la fin du soin d’excellence à toute heure du jour et de la nuit, en tout point du territoire, pour tous nos concitoyens.
 
LE SNPHARE a remis au Cabinet d’Agnès Buzyn, le mois derniers, des propositions dans ce sens. Nous attendons de la Ministre des solidarités et de la santé et du Président de la république des annonces en phase avec ce qu’attendent les personnels paramédicaux et médicaux, pour eux-mêmes et pour les patients.
 
Mme Buzyn, M. Macron, écoutez les personnels hospitaliers : redonnez du souffle à l’hôpital public !
 
 


Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER