Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Communiqués de presse > LA SANTÉ EST L’AFFAIRE DE CHACUN. TOUS ENSEMBLE, DÉFENDONS-LA !

LA SANTÉ EST L’AFFAIRE DE CHACUN. TOUS ENSEMBLE, DÉFENDONS-LA !

Communiqués de presse du Lundi le 29 novembre, 2021

LA SANTÉ EST L’AFFAIRE DE CHACUN. TOUS ENSEMBLE, DÉFENDONS-LA !

 

APPEL POUR UNE MANIFESTATION UNITAIRE DE TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

SAMEDI 4 DECEMBRE PARTOUT EN FRANCE

 

La Santé est la grande absente de ce début de campagne présidentielle. Aucun candidat n’en fait un pilier de sa campagne ou presque, aucun média ne fait émerger ce sujet. Pourtant, le monde d’après la crise ne ressemble pas au monde d’avant, il est pire.

Depuis des années, le système de santé français est en déliquescence. Parfaite illusion est de croire que nous avons encore le meilleur système de santé au monde. Le Covid n’est pas la cause de cette faillite. Les politiques menées depuis plusieurs décennies le sont.

Le système de santé mérite mieux que le saupoudrage de mesures cosmétiques ça où là. Si le Ségur a fait faire de très minces progrès, il ne rattrape nullement les 30 années d’incurie dans le système de santé, tant en termes de rémunération que de destruction des conditions de travail.

Nous, SNPHARE, avons pour objectif premier la défense de l’Hôpital public et de ses praticiens. Mais l’Hôpital public ne peut tenir ni même exister sans les soins de ville. Seul dans son combat, il s’écroulera. Les problèmes actuels concernent tous les acteurs, publics et privés. Le triplement du nombre de passages aux urgences en est une illustration flagrante. Le récent « DGS-URGENT 2021-120 » envisage la possibilité d’arrêter toute activité médicale et paramédicale hospitalière et de ville pour répondre à la demande des soins hospitaliers urgents. Le traitement d’urgence de la terrible agonie de l’hôpital doit-il vraiment se faire au prix de l’abandon des prises en charge en amont de l’hospitalisation aiguë ?

Ma Santé 22 avait pour projet de faire de la prévention l’épicentre de la santé et engageait tous les acteurs de la santé. Non seulement les bons sentiments de la politique de santé ne se sont pas prolongés en actes, mais nous en sommes désormais réduits à abandonner ce pan essentiel de la santé.

Le SNPHARE rejoint l’appel à la mobilisation du 4 décembre 2021 de tous les professionnels de santé, médicaux et paramédicaux, de l’hôpital et de la ville, pour défendre notre bien commun : un système de Santé juste et équitable pour toutes et tous.

Le SNPHARE rappelle ses principales revendications :    

  • Une juste reconnaissance et prise en compte de la pénibilité de la permanence des soins.
  • Une vraie gouvernance démocratique médico-soignante dans les hôpitaux.
  • Une vraie reconnaissance du travail fourni par les équipes en place en redonnant aux praticiens les 4 ans d’ancienneté perdus lors du Ségur de la Santé.

Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER