Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Communiqués de presse > JOURNEE DE GREVE DU 11 JANVIER 2021 : LE MINISTRE DE LA SANTE ATTISE LE FEU CHEZ LES PRATICIENS HOSPITALIERS

JOURNEE DE GREVE DU 11 JANVIER 2021 : LE MINISTRE DE LA SANTE ATTISE LE FEU CHEZ LES PRATICIENS HOSPITALIERS

Communiqués de presse du Lundi le 11 janvier, 2021

Journée de grève du 11 janvier 2021 : le Ministre de la santé attise le feu chez les praticiens hospitaliers

Selon le Ministre, ce sont les praticiens hospitaliers (PH) qui n’ont rien compris. Tel est le sens du courrier, daté du 8 janvier 2021, qu’il leur fait parvenir aujourd’hui : une campagne de sape auprès des praticiens pour dénigrer le discours des syndicats dénonçant l’injuste reclassement des PH.

Usant de situations extrêmes, qui ne représentent guère plus qu’un minime pourcentage de praticiens hospitaliers, le Ministre se complait dans la satisfaction d’un Ségur qui a créé une inégalité inédite entre les PH, et qui allonge les carrières au-delà de l’âge raisonnable de l’exercice de notre métier.

  • Les jeunes doublent leurs aînés de quelques années ? c’est la vie… puisque c’est le règlement.
    C’est bien pour cela qu’un geste était attendu sur un gain d’échelons ou d’ancienneté pour les autres PH dans le Ségur : une seule grille pour tous, égalité de traitement.
  • Tous les PH ont été revalorisés ? non, seulement ceux qui n’ont pas d’activité libérale, et seulement par l’augmentation d’une prime « d’exclusivité d’exercice public » dont on vide le sens, en la transformant en maigre variable d’ajustement : c’était mon engagement. Première nouvelle.
  • Les syndicats vous mentent, les trois échelons supplémentaires sont accessibles à l’ensemble des praticiens hospitaliers aujourd’hui ? C’est une nouvelle méthode de calcul ! une méthode qui consiste à dire qu’il faut travailler jusqu’à 70 ans quand on est praticien hospitalier. Un vrai progrès…

Des milliers de PH demandent au Ministre de revoir sa copie : l’accélération de carrière de 4 ans pour les PH coûte cinq fois moins que ce que nous annonce le Ministre !

Feindre d’ignorer les PH n’est pas une solution.
Ni pour les PH, ni pour l’hôpital public, ni pour les patients, ni pour une carrière politique.

La mobilisation a été large et massive ce 11 janvier 2021. La grève continue.
Le SNPHARE attend toujours l’engagement écrit du Ministre à rétablir l’égalité entre les PH.
Il suffit d’un peu de courage politique, de lucidité, et de confraternité.


Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER