Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Actualités > Grève du 14 Février 2020

Grève du 14 Février 2020

Actualités du Mercredi le 05 février, 2020

Les modalités pour la grève du 14 février 2020 se précisent. Les propositions « Investir pour l’hôpital » de Mme Buzyn ne répondent en rien au manque cruel d’attractivité de l’hôpital public pour les personnels soignants, paramédicaux et médicaux. Rémunérations, conditions de travail, réouvertures de lits, refinancement de l’hôpital, gouvernance… le compte n’y est absolument pas.

Pourtant, parce que nous y travaillons, nous aimons l’hôpital public et nous voulons y croire.

Le 14 février, jour de la Saint Valentin, personnels soignants et usagers vont « déclarer leur flamme à l’hôpital public » sur tout le territoire, et le SNPHARE a déposé un préavis de grève des soins non urgents et urgents, du 14 février 8h au 15 février 8 h (télécharger le préavis).

À Paris, une manifestation dont le trajet vous sera bientôt indiqué, avec animation musicale festive est organisée.

En province, nous vous indiquerons au fur et à mesure les manifestations organisées dans les établissements : n’hésitez pas à susciter vous-mêmes un événement dans votre établissement, le SNPHARE peut vous aider pour les questions pratiques.

Partout, à Paris et en province, un geste symbolique sera réalisé entre midi et quatorze heures : le dépôt de fleurs blanches dans les halls ou devant les parvis des établissements, relayé par la presse écrite, radio et télé.

Enfin, une partie de la France sera en vacances : manifestons aussi notre amour de l’hôpital public depuis nos lieux de vacances : les réseaux sociaux du SNPHARE relaieront vos photos accompagnées du hashtag #valentindelhopital

Nous voulons que l’hôpital public soit de nouveau un lieu attractif pour les soignants et permette un soin d’excellence à tous les patients, à toute heure du jour et de la nuit.

Le 14 février, médecins de toutes spécialités et pharmaciens, faites grève une heure, une journée ou 24 heures pour manifester votre attachement à l’hôpital public. 


Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER