Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Actualités > "Faut-il signer son arrêté de reclassement ?"

"Faut-il signer son arrêté de reclassement ?"

Actualités du Samedi le 21 novembre, 2020

"Faut-il signer son arrêté de reclassement ?"

Les arrêtés de reclassement, qui font suite au décret du 28 septembre 2020, sont en train de tomber, sans aucune explication du ministère et du CNG. Certains d'entre vous ont une injonction à signer leur arrêté. Faut-il le faire ?

OUI, vous pouvez le faire. Cette signature signifie que vous avez bien reçu votre arrêté, rien de plus.

NON, si vous ne signez pas, vous ne serez pas suspendu de votre rémunération, comme stipulé sur certains documents qui nous ont été communiqués.

NON vous n'aurez pas de perte de salaire avec ce reclassement (sauf sans de rares cas particuliers - dans ce cas, faites-nous remonter l'information).

NON, si vous ne signez pas, vous n'allez pas être automatiquement payés 3 échelons de plus - ou alors, si c'est le cas, préparez-vous à devoir rembourser...

OUI, nous allons faire des recours avec vous. Un recours collectif contre l'iniquité induite par le décret, en Conseil d'Etat, porté par notre intersyndicale, à l'initiative du SNPHARE. Des recours individuels, pour lesquels le SNPHARE finalise un dossier "clé en main" qui arrive dans vos boîtes aux lettres, au plus tard en tout début de semaine.

NON, il n'est pas trop tard.

OUI, vous avez deux mois à compter de la réception de votre arrêté pour faire ce recours, même si vous avez signé.

Le SNPHARE s'insurge contre l'absence de reclassement à ancienneté équivalente de l'ensemble des PH.

Le SNPHARE va vous accompagner dans toutes ces démarches.

Nous nous retrouvons très vite.

Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER