Syndicat National des Praticiens Hospitaliers Anesthésistes Réanimateur Elargi

Accueil > Actualités > Comité de suivi du Ségur, un déni de démocratie

Comité de suivi du Ségur, un déni de démocratie

Actualités du Mardi le 29 septembre, 2020

Les négociations pour les PH sans les syndicats représentatifs !

Après avoir invité notre intersyndicale Avenir Hospitalier / Action Praticiens Hôpital à l'installation du comité de suivi du Ségur, le ministère exclut notre intersyndicale, pourtant majoritairement élue lors des dernières élections professionnelles (2019) chez les PH et les praticiens non-titulaires. Il s'agit d'un déni de démocratie, aggravé par le fait que le calendrier des réunions ne traite pas seulement du protocole d'accord (création des 3 échelons de fin de carrière + IESPE à 1010 euros pour tous) mais de l'ensemble des sujets concernant la modernisation du statut des praticiens... c'est à dire des réunions où nous étions invités en début d'année et qui ont été annulées en raison du COVID.

Ce déni de démocratie est un affront pour nous tous, praticiens de l'hôpital public.

Notre intersyndicale Avenir Hospitalier / Action Praticiens Hôpital ne va pas en rester là et utilisera tous les moyens légaux pour faire appliquer la démocratie syndicale (cf communiqué de presse APH & JM ci-dessous)


Télécharger le PDF
Envoyer :
Imprimer :

Commentaires

Nos derniers tweets
Retrouvez-nous sur Facebook
Projet du SNPHARE
Abonnez-vous à la newsletter

Ne ratez plus aucune actualité

en entrant vos cordonnées ici

Victime, Agression, injustice ?

RESTEZ INFORMÉ, INSCRIVEZ-VOUS AU SNPHARE

ADHÉRER